Réalisations

Orthophotographie de toiture

capture d'écran vidéo promo
capture d'écran vidéo promo

 

Un cabinet de Géomètres-Experts a fait appel aux services de Parrot Air Support afin de réaliser un relevé de l’existant du dernier étage et de la toiture. Une orthophoto de la toiture et un nuage de point de la façade ont été fournis au client.

Cette mission a permis au cabinet de Géomètres-Experts de compléter ses relevés au sol.

Type de mission Relevé de l’existant
Localisation Paris, Ile-de-France
Client Cabinet de Géomètres-Experts
Précision 25 mm
Résolution 5 mm/px

 

La photogrammétrie pour les Géomètres-Experts

Avant le vol, l’emplacement géographique du site est obtenu grâce à la vérification de ses coordonnées GPS.

Une fois le vol et les prises de vue aériennes effectuées, notre équipe de Data Modelers s’est chargée de corriger les erreurs dues à l’effet de déplacement du GPS et positionner les relevés par rapport aux points de calage. Tout cela afin d’avoir une ortho image redressée fidèle à la réalité et l’échelle, précise et exploitable par le client.

Pour corriger les erreurs de prise de vue, les photographies numériques subissent trois opérations par nos Data Modelers

• Calculer la position réelle des images afin que toutes appartiennent au même espace de référence, appelé cluster.
• Générer un nuage de points dense et nettoyer les impuretés.
• Lancer une orthophoto, paramétrée selon les attentes du client (résolution, définition,…).

Grâce au principe de l’orthophotographie*, les images aériennes permettent un rendu photographique d’une large zone en très haute définition. Pour un géomètre-expert, le résultat final est un modèle 2D avec informations altimétriques, superposable à la carte plane grâce au redressement des images.

En complément de l’orthophoto, nous avons fourni au géomètre-expert un nuage de points qu’il a pu exploiter dans son propre logiciel métier.

Notre client a donc obtenu un résultat répondant à son cahier des charges, exploitable pour les différents sujets susceptibles de le concerner (aménagement, urbanisme,..) et offrant de nombreuses applications.

Les avantages pour les Géomètres-Experts

Les photographies prises en altitude sont intéressantes pour les géomètres-experts car elles constituent un gain de temps précieux : il n’a pas été nécessaire de mettre en place le moindre échafaudage. Le vol a permis d’effectuer toutes les prises de vues aériennes en l’espace de quelques heures contre plusieurs jours (montage, temps alloué aux mesures, démontage) pour une méthode dite « standard ».

De plus, l’appareil photo embarqué sur le drone est à même de prendre des images précises. Les risques pour les géomètres-experts relatifs au besoin d’effectuer des relevés sur une toiture en zinc sont donc considérablement réduits voire éliminés. Les contraintes des lignes de vie, dangers provoqué par une surface glissante ou présence de travaux n’existent plus si un drone est utilisé. Les appareils et outils de mesure traditionnels (lidar…) n’ont pas à être transportés jusqu’au toit.

L’orthophotographie par drone est également une excellente alternative aux photographies aériennes par avion ou ULM, car moins coûteuse en termes de mise en place et plus simple d’un point de vue juridique (obtention des autorisations auprès des préfectures, processus administratifs).

Le survol du territoire par les drones étant soumis à une législation spécifique, Parrot Air Support s’est occupé d’obtenir les autorisations nécessaires. Dans ce cas précis, les règles étaient d’autant plus spécifiques qu’il s’agit dans ce cas du survol de Paris et doit donc respecter un scénario de vol S3. Cela signifie que le vol se déroule en zone peuplée, que le drone d’un poids de 4kg doit être à vue directe du pilote, et ne doit pas dépasser une altitude de 150m pour une distance horizontale de 100m.

Si le niveau de précision n’est pas équivalent à celui des Géomètres Experts (qui est de l’ordre du millimètre près), la capacité d’adaptation du drone face à des environnements différents, parfois difficile d’accès ou dangereux en fait un outil indispensable même si les relevés sont de l’ordre du centimètre près.

Après le traitement des données drones, les ressources sont envoyées au géomètre-expert qui va pouvoir les exploiter sur ses logiciels habituels.

* L’orthophotographie est une mosaïque de photographies obtenue grâce à une prise de vue aérienne par drone pour le cas présent. L’ortho image est obtenue par le traitement numérique du cliché aérien ayant été redressé pour que chacun de ses points soit superposable à carte plane. Cette image donne l’impression d’avoir été prise à la verticale, bien que le terrain qu’elle représente soit plat.

En savoir plus sur : Les orthoplans 2D

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts sur notre site. Pour plus d’informations, gérer ou modifier les paramètres